Le bois de chauffage, afin de réduire votre consommation énergétique

De nos jours, les clients disposent de nombreuses options au niveau des combustibles. Ils peuvent choisir entre le bois, le gaz, le fioul et l’électricité. En effet, ces différents combustibles peuvent tous alimenter un chauffage et une chaudière. Parfois, ils peuvent même servir de système d’allumage. En raison des propriétés écologiques du bois, la majorité des clients optent pour ce dernier. Le bois de chauffage provient principalement des feuilles tendres ou dures. Les feuilles tendres sont issues du pin, du peuplier, du saule, du mélèze ou de l’épicéa. Quant aux feuilles dures, elles viennent du chêne, du hêtre, du frêne, du noyer ou du charme.

L’essentiel sur la plaquette en bois

Le copeau est la forme sous laquelle la plaquette se présente. Il provient de la chute du bois après son usinage. Donc, il s’agit de bois déchiqueté. Tout comme la bûche, il se vend également par stère ou au m3. Cependant, contrairement à la bûche, elle requiert un important espace de stockage. Vous pouvez être amené à construire un silo de 30 m3. Parfois, afin de faciliter le chargement de la chaudière en plaquettes, les propriétaires optent pour l’installation de chaudière à alimentation automatique. Cela permettra aux clients de ne pas recharger la chaudière tous les 2 ou 3 jours. Si vous voulez bénéficier d’une bonne qualité de plaquettes, il vous est conseillé de vous adresser à un professionnel dans le secteur.

Ce qu’il faut savoir sur la bûche

La bûche est également une variété de bois de chauffage. Elle possède une longueur maximale de 50cm. En général, elle est de forme ronde ou en quartier. Par rapport aux autres types de bois de chauffage, celui-ci se vend au m3. Mais, comme tout type de bois de chauffage, il sert à alimenter une cheminée. Cependant, il ne nécessite pas l’utilisation de silo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *