Les ondes électromagnétiques une forme de pollution répandue

Les ondes electromagnétiques

Portables, micro-ondes, wifi, réveils, télévisions et autres appareils électroniques… Les sources d’ondes électromagnétiques se sont multipliées ces dernières années. Ce brouillard d’ondes, l’électrosmog, est de plus en plus dense que ce soit en intérieur ou en extérieur. Quels sont les dangers de cette pollution invisible que nous subissons tous les jours sans même nous en apercevoir ?

Qu’est-ce qu’une onde électromagnétique ?

Définition

Une onde électromagnétique est une perturbation qui se propage dans l’espace. Elle est la plupart du temps imperceptible pour nos sens. On utilise les ondes électromagnétiques en industrie car elles sont capables de transmettre de l’information sans avoir besoin d’un support physique.

Les champs électromagnétiques naturels

Il existe, sans intervention humaine, des champs électromagnétiques terrestres indispensables à notre survie. Même au sein de notre corps, les messages et informations circulant entre cerveau et organes sont dus à des champs électromagnétiques. Ces champs sont généralement continus, c’est-à-dire allant majoritairement toujours dans le même sens.
Pour nos appareils électriques, c’est le contraire : leurs champs électromagnétiques sont alternatifs, c’est-à-dire qu’ils changent de sens perpétuellement. Notre corps les supporte beaucoup plus difficilement que les courants continus. Ces champs alternatifs sont caractérisés par leur fréquence.

Fréquence

La fréquence (en hertz) correspond au nombre d’oscillation de l’onde par seconde.

Les différents types d’ondes électromagnétiques :

0Hz – Très basses fréquences : Lignes haute tension…
300 MHz – Radiofréquences : Ondes radio, radars…
300 Ghz – Infrarouge : Détecteurs de présence
385 THz – Lumière visible : Lumière, œil

750 THz – Ultraviolet : Soleil, UV artificiels
30000 THz – Rayons X : Radiologie
6×107 THz – Rayons gamma : Industrie nucléaire

(1 THz = 1000 GHz = 1000000 MHz = 1000000000000 Hz =1000000000000 vibrations par seconde)

Quelques fréquences usuelles d’ondes :

Télévision : à partir de 47 MHz
Téléphonie mobile : 900 à 1800 MHz
Wifi : 2400 MHz
Micro-ondes : 2450 MHz

On peut voir que le wifi, omniprésent aujourd’hui, a une fréquence très proche de celle des micro-ondes, étudiée spécialement pour agiter (et donc faire chauffer) des molécules d’eau…
Evidemment, ces deux ondes n’ont pas la même intensité, mais cela incite déjà à la prudence.

Les champs électriques

Tout appareil mis sous tension génère un champ électrique, même s’il est éteint ou en veille. Un champ électrique représente la force exercée à distance par l’appareil. Elle se mesure en V/m.

Champs magnétiques à 30 cm :
Télévision : 60 V/m
Fer à repasser, réfrigérateur : 120 V/m

Un champ électrique est considéré comme polluant à partir de 5-10 V/m.

Les champs magnétiques

Le champ électrique crée un champ magnétique, mesuré en milligauss (mG) ou ampère par mètre, qui est d’autant plus intense qu’on en est proche. Il traverse la plupart des matériaux. En dessous de 0.5 mG, les risques sont considérés comme négligeables. En moyenne, à 1.5 m d’un appareil ménager, on subit un champ magnétique de 1 mG. A proximité de lignes hautes tensions ou de transformateurs, le champ magnétique peut augmenter jusqu’à 400 mG.

Quels sont les dangers des ondes électromagnétiques ?

On peut classer les ondes dans deux catégories distinctes qui présentent un risque très différent : les ondes ionisantes et les ondes non ionisantes.

Les radiations ionisantes

Les ondes très haute fréquence ont la capacité d’arracher des électrons aux atomes. Ce sont des rayons ionisants d’autant plus puissants que leur fréquence est haute. Cette capacité dénature la matière et peut ainsi, au-dessus d’un certain seuil d’exposition, favoriser l’apparition de cancers.
Les rayons gamma, les rayons X et une partie des UV appartiennent à cette catégorie.

Les radiations non ionisantes

A l’intérieur, c’est essentiellement des ondes non ionisantes qu’on rencontre.
Ce sont les ondes basses fréquences, typiquement de fréquence inférieure au UV. Ces radiations ne sont pas ionisantes et sont seulement capables d’agiter des molécules et donc de chauffer. C’est le principe du micro-onde, qui émet à la température idéale pour chauffer les molécules d’eau contenues dans nos aliments.
Les changements dans les champs électromagnétiques perturbent l’équilibre biologique de notre corps.

Quels sont les effets à long terme ?

D’après plusieurs études épidémiologiques, les risques pourraient être les suivants : insomnies, migraines, dépression, diminution des défenses immunitaires et même leucémie et cancers… En attendant des études plus poussées, rien ne nous empêche de prendre quelques mesures de précaution pour diminuer les ondes dans notre maison.

Pour savoir si vous êtes exposés aux ondes électromagnétiques et comment y remédier, rendez-vous dans notre espace client « solutions personnalisées». Les antennes relais sont ici exposées ainsi que d’autres pollutions (eau, air,sol).

Espace personnel mydailydiag exposant les pollutions exterieures

 

Retrouvez ici toute la gamme Daily Diag pour un environnement intérieur sain